Boeuf mode à la provençale

Bœuf mode à la provençale – Préparation 15 minutes – Cuisson 60 min à partir de la mise en pression – Plat chaud
(Repris du numéro 64 du bulletin Prader-Willi France)

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

  • 1 kg de bœuf à braiser
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive vierge
  • 500 g de carottes
  • 1 pied de veau pendu en deux (ou des os de poulet)
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomates
  • 2 verres de vin blanc
  • 1 gousse d’ail
  • bouquet garni, sel et poivre
  • 200 g de petits oignons
  • 200 g d’olives vertes
  1. Dans une poêle adhésive, dorer la viande avec l’huile d’olive
  2. Mettre le morceau de viande dans l’autocuiseur et ajouter le concentré de tomate, puis le vin blanc, l’ail, le bouquet garné, un peu de sel, du poivre, et une carotte coupée en rondelles. Laisser cuire 30 min après la mise sous pression.
  3. Pendant ce temps, laver et couper le reste des carottes en rondelles. Eplucher les petits oignons. Ebouillanter les olives pendant 3 minutes.
  4. Au bout de 30 min de cuisson, ouvrer l’autocuiseur pour y ajouter les carottes, les oignons et les oilives (et un peu d’eau bouillante)
  5. Refermer l’autocuiseur pour une cuisson de 30 minutes supplémentaires à partir de la mise sous pression.
  6. Présenter la viande découpée en tranches, entourée de sa garniture.

Bon appétit !

Les plus : avec une cocotte en fonte, il faut compter 3h de cuisson sur petit feu. Rajouter un peu de l’eau bouillante à mi-cuisson avant d’ajouter les légumes pour avoir plus de jus. Pour dégraisser, préparer le plat la veille.

 

 

Yuka permet de contrôler la qualité des produits achetés

Yuka permet de contrôler la qualité des produits achetés

Nous vous avions fait passer une information au sujet de YUKA, application gratuite pour smartphone, qui donne la qualité des produits en vente. L’application a été signalée par un cuisinier et conseiller culinaire intervenant à l’Hôpital Marin d’Hendaye. Je vous livre un petit retour après une période d’utilisation :

Comment cela marche : une fois l’application chargée sur le téléphone, une icone permet de prendre une photo du code barre du produit.
Dès que le code est lu, Yuka donne sa note : excellent, bon , médiocre, mauvais et détaille le pourquoi de la note : présence d’additifs nocifs, trop de graisses saturés, quantité de glucides, …. Une proposition de produits alternatifs à un produit « mauvais  » est proposée.

Nous avons appris que les délicieux petits pots au chocolat de La laitière sont notés « Mauvais » avec présence d’un additif nocif et d’autres douteux! La purée de poireaux Picard « Excellent »!

L’application a d’autres fonctions à découvrir et la newletter contient des articles clairs pour les non spécialistes de la nutrition. pour exemple, l’article sur les glucides à consulter avec ce lien : https://yuka.io/fondamentaux/les-glucides/.

PNNS (Plan Nutrition Santé) et PO (Plan Obésité)

Le PNSS (Programme National Nutrition Santé) a été mis à jour (2015) . Il complète le PO (Plan Obésité) d’avril 2013.

Vous y trouverez le lien sur le site Manger et Bouger, un outil d’aide au quotidien.
la Fabrique à menus : des idées de repas légers, au bon goût et de saison
Mangerbouger Le Mag’
et aussi le panier à idées, le coin des mangeurs bougeurs, « Bouger près de chez vous » des événements dans toute la France, la diagnostic Activités physiques, l’application i-phone « Bouger plus »…

Pour y accèder, aller sur cette page du site du ministère de la santé et télécharger les documents : lien vers le site

Vous pouvez aussi aller directement sur le site : http://www.mangerbouger.fr