Le Plan National Maladies Rares 3 (PNMR 3) a été annoncé ce mercredi 4 juillet par Agnès Buzin, Ministre des solidarités et de la santé, et Frédérique Vidal, Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.
Ce 3ème plan sera doté de 777 millions d’euros pour la période 2018-2022
Le PNMR 3 est porteur de 5 ambitions et de 11 axes d’actions.
Les 5 ambitions sont spécifiées ci-après. Pour consulter et télécharger ce plan, cliquer sur ce lien (52 pages)

  • Permettre un diagnostic rapide pour chacun, afin de réduire l’errance et l’impasse diagnostique;
  • Innover pour traiter, pour que la recherche permette l’accroissement des moyens thérapeutiques;
  • Améliorer la qualité de vie et l’autonomie des personnes malades;
  • Communiquer et former, en favorisant le partage de la connaissance et des savoir-faire sur les maladies rares;
  • Moderniser les organisations et optimiser les financements nationaux.