La régle scanner

La régle scanner

Un outil pour aider nos enfants à l’école lorsqu’ils sont en retard : la réglette scanner.
Cet appareil scanne et convertit en texte tout type de document imprimé. Certaines écoles ont investi et en mettent à disposition d’enfant ayant besoin de temps supplémentaire: il scanne un corrigé, un document non exploité, la prise de notes du voisin, …
Différents modèles existent : EasyPix-Easyscan (vu sur Amazon), Iris-scan (vu à la FNAC),… (entre 60 & 100 euros).

Du nouveau pour l’inclusion scolaire des enfants handicapés

Du nouveau pour l’inclusion scolaire des enfants handicapés

Orphanet fait le point sur le dispositif mis en place par Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale pour simplifier les démarches des familles d’enfant handicapé et de favoriser une prise en charge adaptée des enfants:

  • Avec le numéro 08 10 55 55 00  Aide Handicap Ecole, les familles doivent obtenir une aide concrète et rapide,
  • Par mail à la cellule d’aide avec l’adresse électronique : [email protected]

8 068 emplois supplémentaires ont été créés pour les élèves en situation de handicap.
164 000 élèves en situation de handicap devraient être cette année accompagnés d’auxiliaires de vie scolaire.
Plus d’information sur le site d’Orphanet : france.orphanews.org

L’intégration scolaire des enfants à besoins spécifiques : des intentions aux actes

Nous vous signalons cet ouvrage qui fait le point sur les évolutions dans le domaine du droit à l’école pour tous. Si vous etes en région Rhône-Alpes, il est possible de rentrer en contact avec l’auteur qui organise des groupes de réflexion sur les parcours inclusifs.

L’auteur :  Docteur ès lettres et sciences de l’éducation, Pierre Bonjour est chargé de cours à l’université Lumière Lyon 2, membre du Comité national des avis déontologiques et éthiques et président du Comité « Personnes handicapées » de la Fondation de France. Il a notamment publié chez Erès, avec Michèle Lapeyre, Le projet individualisé, clé de voûte de l’école inclusive ? (2004) ; L’intégration scolaire des enfants à besoins spécifiques : des intentions aux actes (1999), et coordonné avec Françoise Corvazier Repères déontologiques pour les acteurs sociaux (2008, nouvelle édition 2014).

Bilingue et le syndrome de Prader-Willi c’est compatible

J’ai eu la chance de participer ce printemps aux vacances VTF de l’association Prader-Willi France. J’y ai fait une observation « statistique » intéressante : nous étions 7 familles dont 4 bilingues (français avec du polonais, du portugais, du laotien et de l’allemand). Il y avait aussi deux enfants avec des difficultés pour s’exprimer par la parole. Mais contrairement à ce que de vieux préjugés pourraient faire croire, ce n’étaient pas ceux élevés avec deux langues. Préjugés car depuis toujours, des orthophonistes, grand-mères et autres bonnes âmes nous mettent en garde contre le bilinguisme précoce, c’est à dire parler deux langues à un enfant dès sa naissance.

« C’est trop compliqué pour un enfant! Il va avoir un retard de langage! Il va tout mélanger! Il faut d’abord apprendre une langue correctement et ensuite seulement une deuxième…. »

Et depuis toujours, la réalité et l’expérience prouve le contraire : les enfants deviennent bilingues tout naturellement.

Ils mettent peut-être un peu plus de temps à commencer à parler, mais se mettent à parler d’un coup dans les deux langues. C’est aussi valable pour nos petits Prader-Willi. Ils ont certes des difficultés qui sont les leurs, mais cela ne les empêchent pas de comprendre et de parler une deuxième langue aussi bien ou aussi mal que la première […..] Ils ne deviennent pas plus éloquents mais ils ne le deviennent pas moins non plus. Les difficultés ne peuvent pas se gommer, mais elles ne sont pas non plus accentuées.

Et comment feront-ils pour parler aux grands-mères, aux tantes et oncles, aux cousins dans l’autre pays?

Donc, parents bilingues, familles mixtes, ne vous laisser pas faire peur! Osez faire ce cadeau magnifique à vos enfants, le cadeau d’avoir deux langues maternelles et de vivre deux univers!

Pour vous renseigner, vous encourager et vous documenter, il existe le « Café bilingue » dans la région parisienne seulement pour l’instant. Association fondée par Barbara Abdelilah-Bauer avec des publications instructives :

  • Guide à l’usage des parents d’enfants bilingues
  • Le défi des enfants bilingues
  • Grandir et vivre en parlant plusieurs langues

Dans le Café Bilingue, il y a deux sections :

  • du LaLa (d’une langue à l’autre)
  • des ateliers bilingues ou plurilingues

Témoignage personnel : mon fils Emil a été bilingue depuis sa naissance et a commencé à parler les deux langues au même moment, avec les mêmes difficultés dues au syndrome. Il lit l’allemand depuis l’âge de 11 ans (au même age que son grand frère d’ailleurs), et apprend actuellement à l’écrire au collège (1ere année ULIS classe d’inclusion allemand).

Pour revenir au séjour vacances VTF c’était génial! un endroit idéal pour faire des promenades magnifiques (Emil a perdu quelques kilos à force de faire de randonner), un cadre très sympathique pour échanger avec les autres familles. Du repos, de la détente, de la compréhension et de la bonne humeur, merci l’équipe de PWF!

Dagmar Kiderlen

Une place pour chacun, une place pour tous

L’association Une Souris Verte co-édite avec l’ACEPP un ouvrage dans la collection Théorie & Pratique intitulé Une place pour chacun, une place pour tous.

Cet ouvrage est un recueil de repères pour l’accueil d’enfants en situation de handicap et leurs familles dans les structures de la petite enfance. Il s’adresse en particulier à des professionnels et/ ou des gestionnaires de lieux d’accueils municipaux, parentaux, associatifs. Loin d’être un recueil de bonnes pratiques applicables à toute situation, il a au contraire pour ambition de proposer des pistes de réflexions, prenant appui sur des exemples et sur la diversité des possibles. A chaque structure, équipe, de s’approprier les idées, les adapter, les réinventer pour offrir à tout enfant et à sa famille, quels que soient leurs besoins spécifiques, un accueil de qualité.

Il ne traite pas spécifiquement d’enfant atteint du syndrome de Prader-Willi mais il nous paraît intéressant de suivre l’évolution de l’école et les problèmes qui se posent encore pour l’intégration des enfants différents à l’école. On n’en parle pas si souvent !

Le livre peut être commandé en ligne : http://www.unesourisverte.org/boutique